COVID-19 : LIVRAISON SÉCURISÉE OFFERTE + RETOURS SOUS 90 JOURS

0

Votre panier est vide

chanel écologie
26-05-2020

Enfin ! Chanel se met au vert !

7 minutes de lecture

Bonne nouvelle ! Chanel passe au vert en signant le Pacte de la mode et la Mission Chanel 1.5. Mais est-ce suffisant ? Un engagement important à notre époque où l’environnement est une grande préoccupation et même plus, un véritable mode de vie.

Dans cet article découvrons que ça y est : Enfin ! Chanel se met au vert ! 

 

Mode et écologie

Devanture Chanel Maison Mode

C'est en quelque sorte Kering qui a commencé tout ça. La marque phare du groupe de luxe, Gucci, a des antécédents en matière de durabilité et de démarche éco-responsable qui remontent à 2004, lorsque le label italien a lancé un processus de certification volontaire dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises à appliquer à l'ensemble de sa chaîne de production. Trois ans plus tard, en août 2007, Gucci a été le premier à obtenir une telle certification officielle dans le domaine des produits de luxe pour la chaîne d'approvisionnement de ses articles de maroquinerie et de ses bijoux.

Cela signifie qu'aucune toxine n'est utilisée dans le tannage ou les teintures des produits en cuir de Gucci, et que tous leurs bijoux sont extraits de manière éthique. En 2010, Gucci a changé son emballage, le produisant exclusivement à partir de matériaux recyclés (pour plus de recyclage) ou de papier certifié par le Forest Stewardship Council, qui est 100% durable et recyclable. Gucci a également souscrit à un moratoire avec Greenpeace qui garantit aux consommateurs que leur cuir ne provient pas de bovins élevés dans l'ancienne forêt tropicale amazonienne. Et la même année, ils se sont également opposés à la pratique écologiquement nuisible du sablage des jeans. Les pantalons, tout comme les chemises, jupes, robes ou vestes sont donc produits plus responsablement.

Maquillage Chanel femme

De tels changements n'ont pas seulement été apportés par la marque Gucci, mais aussi par l'ensemble du groupe Kering, qui comprend Alexander McQueen, Saint Laurent et d'autres marques prestigieuses. Certaines marques de vêtements et accessoires ou de cosmétiques ont été engagées tôt dans la lutte pour l’environnement, Chanel aura bien assez traîné. Effectivement, on retrouve chez les autres créateurs, et même dans le prêt à porter, des vêtements et accessoires responsables depuis un certain temps, proposant des articles incontournables du quotidien tels que le pull ou le sweat pour un style plus streetwear


Une mise au vert qui s’est fait attendre

Défilé Chanel nature arbres

Mais contrairement à ses principaux concurrents, Chanel a pris du retard dans son engagement envers la planète. Cela ne veut pas dire que Chanel n'a pas fait quelques pas vers la durabilité. En 2018, ils se sont engagés à bannir la fourrure et les peaux exotiques de leurs collections, car il était devenu de plus en plus difficile de se procurer des matériaux répondant aux normes de qualité et d'éthique de la maison. Toujours en 2018, sa filiale Chanel Parfums Beauté a pris une participation dans la startup finlandaise Sulapac, qui a développé un nouveau matériau recyclable industriellement et totalement biodégradable dans l'eau de mer.

Et en juin dernier, elle a pris une participation minoritaire dans Evolved by Nature - une entreprise de chimie verte qui a créé une alternative à base de soie naturelle à certains des produits chimiques toxiques utilisés dans la fabrication des textiles. Mais plus récemment, Chanel a pris des engagements encore plus importants en faveur de l'environnement. L’industrie de la mode doit s’engager et donc maintenant, propose des vêtements dans une gamme plus respectueuse avec moins de matière polluante. Ces considérations environnementales pour s’habiller avec des articles plus éthiques (agriculture biologique, commerce équitable, label bio, vêtements durable, vegan, coton bio, geste éco responsable…) ont mis du temps à arriver mais sont bien accueilles.  


Le Pacte de la mode et la mission de Chanel 1.5º

Chanel lumière engagement

Avec d'autres marques de luxe comme Marni, Chloe et Prada, la marque a signé le Pacte de la mode en septembre dernier. Le Pacte de la mode est un engagement de 32 entreprises à éliminer les plastiques à usage unique d'ici 2030 et à soutenir les innovations textiles pour atténuer la pollution due aux microfibres. Actuellement, l'industrie est responsable d'environ 35% des microplastiques présents dans l'océan. Des objectifs d'émissions seront également fixés pour limiter le réchauffement climatique et pour atteindre des émissions nettes nulles d'ici 2050. On estime qu'actuellement, environ six pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre proviennent de la production textile.

Le pacte, qui promet également l'inclusion sociale, des salaires équitables et des conditions de travail respectueuses tout au long de la chaîne d'approvisionnement, n'est pas juridiquement contraignant, mais chaque membre présentera un rapport d'avancement annuel. Pour compléter son engagement en faveur de l'environnement, Chanel a annoncé qu'il s'alignerait sur les objectifs de l'accord de Paris sur le climat de 2015, qui vise à limiter à 1,5° Celsius l'augmentation moyenne de la température mondiale.

Mode verte écolo

Plus précisément, le label s'est engagé à "réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50% d'ici 2030, soit une réduction de 66% par unité vendue (par rapport à 2018), et dans le même temps à réduire les émissions de la chaîne d'approvisionnement de 40% par unité vendue d'ici 2030, toujours par rapport à 2018", comme l'indique le communiqué de presse de la "Mission Chanel 1,5º".

Cet objectif sera principalement atteint en adoptant des politiques d'approvisionnement de plus en plus responsables et en apportant de vastes améliorations dans ces quatre domaines clés :

  • Réduire sa propre empreinte carbone et celle de sa chaîne d'approvisionnement
  • Aller vers une énergie 100% renouvelable
  • Équilibrer ses émissions de carbone résiduelles
  • Financer davantage de projets visant à réduire l'impact de la mode sur la planète

Pour atteindre ces objectifs, Chanel a l'intention de passer à "100% d'énergie renouvelable pour ses activités directement gérées d'ici 2025", par exemple en installant des panneaux solaires dans ses usines de fabrication. Le plan consiste à faire passer la part d'énergie renouvelable dans la consommation mondiale d'énergie de Chanel de 41% en 2019 à 97% en 2021.

 

Des engagements importants

Défilé Chanel vert

Chanel a déclaré qu'elle "a rejoint la coalition RE100, un groupe d'entreprises influentes qui s'engagent à utiliser les énergies renouvelables". La maison de luxe s'est également engagée à décarboniser ses propres activités et sa chaîne de valeur, et a également promis de financer davantage de projets destinés à compenser son impact environnemental résiduel, "notamment en investissant dans des solutions basées sur la nature, telles que des projets de protection et de restauration des forêts, des mangroves et des tourbières". Enfin, Chanel financera des projets d'adaptation environnementale afin "d'aider les communautés les plus vulnérables à s'adapter au changement climatique, dans le but de réduire la vulnérabilité des petits exploitants et entrepreneurs tout en mettant en place des chaînes d'approvisionnement en matières premières résistantes, à la fois en dehors et au sein de notre chaîne de valeur".

Avec le plan nouvellement annoncé, "Chanel a pris un engagement clair pour accélérer le passage à une économie à faible intensité de carbone. La "Mission 1,5°" de Chanel est intégrée dans notre vision à long terme et reflète nos ambitions de jouer notre rôle pour relever le plus grand défi de l'humanité et de faire de l'avenir de notre entreprise un élément d'un monde plus durable", a déclaré Andrea d'Avack, directeur du développement durable chez Chanel, dans un communiqué de presse. D'Avack a ajouté de façon poignante : "la crise climatique représente le plus grand problème de notre époque et exige une action urgente pour réduire les impacts négatifs sur l'environnement et susciter un changement plus large". Ainsi, vous l’aurez compris, vous pouvez faire votre shopping, en prêt à porter notamment (aux Galeries Lafayette, dans une marque française, etc…) parmi des vêtements durables et écologiques. Et ce, même parmi des articles basiques, tels que des baskets ou des tee-shirts.


La réalité

Chanel maquillage

Nous saluons tous les efforts de Chanel, et c'est une bonne chose que Chanel se mette au vert sur un certain nombre de points importants. Mais il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'une maison de mode qui peut presque être définie non seulement par l'excellence, mais aussi par l'excès. Ses défilés de mode ne sont rien d'autre que des spectacles exceptionnels qui ont transformé le Grand Palais de Paris en un lieu de toutes les extravagances, des aéroports chics aux toits de la France en passant par les supermarchés ultra stylés, et ce pendant quelques jours seulement avant que les décors ne soient démontés et éliminés. Apparemment, il n'est pas prévu de mettre fin à ces somptueux défilés.

Leurs marques de maquillage et de parfum sont loin d'être naturelles et contiennent un certain nombre de produits chimiques toxiques. Leurs vêtements sont peut-être chers, mais ils contiennent aussi beaucoup de fibres artificielles et de finitions chimiques. Ce que nous aimerions voir, c'est une refonte des marques de beauté, les rendant plus saines et plus naturelles, et peut-être aussi la vente de produits Chanel dans leurs boutiques. Une démarche des grandes enseignes pour une meilleure empreinte écologique (impact écologique plus faible), moins d’emballages ou de gaspillage, moins de pesticides ou de produits polluants, un objectif zéro déchet et l’abolition du travail des enfants, en bref, une mode responsable, une mode durable est attendue.

Logo Chanel brodé

Ce serait une merveilleuse façon de garantir l'authenticité des produits de seconde main et d'offrir aux clients une approche plus durable de l'achat des produits Chanel. Ainsi même des vêtements confortables ou sous-vêtements jusqu’aux maillots de bain pourront être proposés non seulement en fibres naturelles, mais aussi pourquoi pas par la suite à des prix plus abordables pour acheter des vêtements. Les matières recyclées, les vêtements en coton et matières naturelles seront bien sûr présents dans la confection d’articles de la marque de mode, pour les femmes comme pour les hommes. 



Alors oui, Chanel est sur la bonne voie, mais il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir si la marque se soucie de préserver la santé de la planète et de ses clients. Cet engagement est un premier pas important vers une production plus responsable pour des articles de mode toujours aussi luxueux. Dans l’avenir peut être, les grandes marques de la mode donneront l’exemple en termes de responsabilité écologique, pour une mode éthique.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.