0

Votre panier est vide

rappeur mode streetwear
19-06-2020

Ces rappeurs qui ont marqué la mode streetwear

5 minutes de lecture

Faire partie du jeu dans le monde du rap peut être déjà assez difficile comme ça. Mais le faire dans le monde de la mode aussi ? Ça peut devenir moche. De nombreux artistes de rap ont créé ou tenté de créer leur propre ligne de vêtements. Certaines marques modifient la culture, d'autres existent simplement en son sein. Voici quelques-unes des marques de mode les plus remarquables créées par des artistes hip-hop. S’habiller comme les stars du rap devient chose à votre portée, dans un style urban des baskets à la veste.


Découvrons ainsi ces rappeurs qui ont marqué la mode streetwear


Jay Z

Jay Z Rocawear streetwear T-shirt veste

En 1999, Jay Z préparait son quatrième album studio, Vol. 3... Life and Times of S. Carter. Il s'est associé à Dame Dash, et ensemble ils ont fondé la marque Rocawear. La marque était énorme dans le monde du hip-hop au début des années 2000. L'aide de Ciara, Chris Brown et Three 6 Mafia pour la publicité n'a pas fait de mal. Depuis, Rocawear s'est modernisé, se concentrant sur les styles de rue que nous avons vus depuis 2010 tout en continuant à arborer un logo classique et épuré. On reconnaît ici la griffe de Jay Z, à avoir absolument dans sa garde robe, au même titre que les grandes marques urbaines. Jay Z explore notamment l’univers du pull au travers de l’indémodable sweat à capuche


Puff Daddy

Puff Daddy Sean John vêtements streetwear

 En 1998, Sean Combs (alias Puff Daddy, P. Diddy, Puffy, etc.) a lancé une collection unique de vêtements de sport sous son prénom, Sean John. Cette collection a connu un grand succès, ce qui a conduit Combs à créer toute une marque autour d'elle. Depuis, la marque a abandonné son logo de style cursif et son bagginess, synonyme de mode hip-hop du début des années 2000, en échange d'un look plus moderne et plus net. Il n’oublie pas pour autant ses influences streetwear et les adapte dans des pulls, sweats ou autres vêtements. La mode urbaine de Puff Daddy propose un style vestimentaire propre au rappeur depuis des années, dans une ligne plus “propre”, incluant joggings, tee-shirts, l’indémodable short ou bonnet et le manteau, mais aussi les blousons. 


50 Cent

50 Cent Rap G Unit vêtements

 Tout juste après la sortie de son premier album studio Get Rich or Die Tryin' en 2003, 50 Cent s'est associé à Marc Ecko (fondateur de la marque de streetwear Ecko) pour créer la ligne de vêtements G-Unit. La marque était similaire au style commun des rappeurs du milieu des années 2000, avec ces jeans extrêmement larges - baggy - dont les poches arrière étaient cousues. Apparemment, 50 Cent prévoyait de relancer la marque avec une collection de printemps en 2009, mais cela n'a jamais abouti. Il était peut-être trop préoccupé par ses autres activités commerciales, comme les écouteurs, ou la promotion d'une marque de vodka sur les médias sociaux. 50 Cent reste cependant fidèle aux baskets basses, au survêtement, à sa parka et à sa doudoune, sa casquette, son sweat et son tee-shirt, le tout dans un style oversize. Les designers ont travaillé sa gamme dans un esprit décontracté et plus en vogue.


Wu-Tang Clan

Wu Tang Clan Wu Wear

 Avec l'un des logos les plus reconnaissables de l'histoire de la musique, la ligne de vêtements de Wu-Tang, Wu-Wear, est devenue de plus en plus populaire au fil des ans. Ce "W" iconique continue d'apparaître sur les chemises, les sweatshirts à capuche, les étuis de téléphone et presque tout ce à quoi vous pouvez penser. Bien que Method Man, membre de Wu-Tang, ait déjà été cité pour sa haine de la marque, cela ne l'a pas empêché, lui, RZA et Cappadonna de créer une chanson promotionnelle astucieuse pour la marque, intitulée Wu Wear : La renaissance du vêtement. Tels de véritables influenceurs, ils ont su étendre leur mode.


Pharrell Williams

Pharell Williams Nigo Billionaire Boys Club Ice Cream

En 2005, Pharrell Williams et l'icône de la mode japonaise Nigo se sont associés pour créer les marques de streetwear Billionaire Boys Club et Ice Cream. Billionaire Boys Club a été lancé fin 2005 en tant que société partenaire de la marque Nigo, déjà très populaire, A Bathing Ape (BAPE). Ce n'est un secret pour personne que Pharrell est un personnage haut en couleur (ses nouvelles grilles vous le diront peut-être), la BBC et Ice Cream complètent le caractère unique de Pharrell. La BBC présente souvent son logo d'astronaute avec quelques éclaboussures de couleurs vives. Les couleurs fluorescentes de la marque ont depuis lors influencé la nouvelle vague de streetwear lumineux et accrocheurs conçus par d'autres icônes amusantes du hip-hop, dont Tyler, le créateur. On retrouve des vestes, casquettes et autres accessoires colorés aux influences hip hop. 


Tyler, the Creator

Tyler the creator GOLF mode coloré

 Donner à votre marque de vêtements le nom d'un sport américain populaire n'est peut-être pas la meilleure idée, mais depuis quand Tyler, le créateur de Odd Future, a-t-il fait ce à quoi vous vous attendiez ? À ne pas confondre avec la ligne de vêtements officielle de Odd Future, la ligne GOLF de Tyler est constituée de ses propres créations et designs. Tyler cite Pharrell Williams comme l'une de ses plus grandes influences, tant dans le domaine de la musique que dans celui de la mode, ce qui est clairement évident lorsqu'on regarde sa ligne de vêtements. Tyler combine des lettres en gras ainsi que son amour des couleurs vives pour ses vêtements streetwear. La marque est un parfait condensé de Tyler lui-même : Les couleurs funky, les designs parfois controversés et un petit soupçon d'immaturité. Il s'est même associé à Vans.


Lil Wayne

Lil Wayne Trukfit casquette

En 2012, tout était lumineux. Lil Wayne a contribué à pousser ce mouvement encore plus loin sur cette voie excentrique avec sa propre marque de vêtements, Trukfit. Le nom vient d'un terme utilisé pour décrire les faux vêtements, car Wayne voulait donner un nouveau sens à ce terme. Le nom de la marque devient ironique, car beaucoup de textes sont des contours d'autres marques de rue, sauf que le nom Trukfit est stylisé pour correspondre au logo. Lorsqu'il ne comporte pas de motifs empruntés, il s'est accroché à d'autres motifs populaires à l'époque, comme le camouflage arrondi et les imprimés aztèques, principalement pour homme. On a cependant ici à faire à des pantalons de designer aux coupes skinny, slim, mais aussi plus larges. Des articles vestimentaires aux coupes variés se retrouvent aussi dans une gamme de tee-shirts, aux manches courtes mais aussi aux manches longues. 


Kanye West

Kanye West Yeezy vêtements mode rap

 La mode hip-hop a évolué de façon remarquable : De l'esprit baggy de marques comme Sean John et Rocawear à l'ère des couleurs vives et des vêtements de rue inspirés du skate, grâce à des marques comme Pharrell et Tyler. Aujourd'hui, elle est passée à l'ère du minimalisme. Kanye West, l'icône de la mode lui-même qui a lancé des tendances telles que le sac à dos, les lunettes à obturateur, le jogging en cuir et toutes les baskets rouges parfois montantes, est passé à une nouvelle frontière de la conception des vêtements. Sa ligne Yeezy met l'accent sur des couleurs atténuées et des motifs basiques, avec un petit détail pour ajouter ce flair typique de Kanye. Les designs dépouillés et les couleurs discrètes ont fait entrer le streetwear hip-hop dans une nouvelle phase décontractée, avec des habits confortables, parfois amples, dans l’esprit des survêtements.



Que pourrait donc être la prochaine étape pour le monde en constante évolution de la mode urbaine hip-hop ? L'ère du baggy du début des années 2000 fera-t-elle un retour en force ? Ou bien le minimalisme inspiré par Yeezy restera-t-il pendant des années ? Ou peut-être que le débardeur blanc style streetwear classique et la chaîne en or feront un retour. La culture urbaine et notamment la mode dans le monde du hip-hop est aussi unique et changeante que les artistes du genre. Avec ces nouveaux artistes qui repoussent sans cesse les limites du monde de la musique et de la mode, la nouvelle tendance du hip-hop pourrait bien être à portée de main (en prêt à porter), gardant toujours les influences de ses collaborations entre labels, mais aussi du sportswear de rue qui en est à l’origine (skateboard).


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.