COVID-19 : LIVRAISON SÉCURISÉE OFFERTE + RETOURS SOUS 90 JOURS

0

Votre panier est vide

TSHEPO : la ligne de jeans la plus cool d'Afrique du Sud 
06-08-2020

TSHEPO : la ligne de jeans la plus cool d'Afrique du Sud 

5 minutes de lecture

Les vêtements et accessoires de la marque de jeans africaine TSHEPO vont vous épater. Le jean est indémodable et le créateur de la marque, Tshepo Mohlala, l’a bien compris. Depuis son pays d’origine, l’Afrique du Sud, il a su élaborer et développer ses idées mode, dans un univers décontracté mais chic et intemporel, mettable en toutes les occasions, dans la tradition la plus pure du jean, revisitée à l’africaine.  

Découvrons TSHEPO : la ligne de jeans la plus cool d’Afrique du Sud


Des grands classiques de la mode

Tshepo jeans afrique du sud johannerburg

Un jean classique ne se démode jamais. La bonne paire peut rester dans votre garde-robe pendant des années, voire des décennies. "Le plus beau dans le jean, c'est que tout le monde en porte", dit le créateur Tshepo Mohlala, qui se fait appeler "le Jean Maker". "Le denim n'a pas de race : c'est un tissu qui peut unifier le monde." Cependant, si le jean est devenu un produit de base universel, ce vêtement est toujours très lié à l'Americana : les marques américaines, comme Levi's, en fabriquent depuis le milieu du XIXe siècle. Conscient de la pénurie de marques de jeans d'origine sud-africaine, Mohlala a lancé sa propre ligne de jeans, TSHEPO, à Johannesburg, afin de prendre le jean et de le recontextualiser dans le paysage africain.

Depuis sa création en 2015, elle est devenue l'une des marques de mode les plus connues de la ville. Dans un esprit de mode intemporel, la marque allie les dernière tendances des styles de vêtements (jean skinny, coupe slim, taille haute et skinny, veste en jean, veste zippée, shorts, salopette, grande taille, pantalons et tenues complètes : jupe ou pantalon).  Mohlala attribue son amour pour le denim à sa famille. Mohlala a grandi à Tsakane, dans le Gauteng, au sein d'une famille nombreuse comprenant sa mère, ses grands-parents et certains de ses cousins. Il dit qu'être entouré de ces personnages, et en particulier de sa grand-mère, a éveillé un intérêt précoce pour les vêtements.

jeans tshepo denim

"La plus grande raison pour laquelle je me suis intéressé à la mode est que je suis d'origine chrétienne", explique Mohlala. "Ma grand-mère est pasteur, donc chaque dimanche, nous devions nous habiller et être beaux. S'habiller faisait partie de ma vie". Pendant ces années de formation, Mohlala s'est également entiché de la culture pop, en particulier du R&B et des clips musicaux hip-hop qu'il allait voir à la télévision au début des années 2000. "C'était un style de vie inaccessible : on peut le voir et le rêver", dit-il. Mohlala se souvient en particulier de sa tante qui portait des styles similaires à ceux de ses rappeurs préférés et qui avait un penchant pour les jeans élégants et un dressing affolant.

"Elle rentrait à la maison habillée en denim-sur-denim, et elle ressemblait à tous les gens que je voyais à la télévision", dit-il. La mode est large, et le denim s’inscrit parfaitement dans une tendance très actuelle qu’est la mode décontractée, le streetwear mais qui soit aussi chic. On retrouve énormément d'éléments de ce style qui se marient à la perfection avec les jeans. On peut citer à titre d’exemple des vêtements confortables comme les T-shirts (tee-shirt manches courtes, manches longues, sans manches), le jogging, les pulls, vestes et le sweat à capuche et bien d’autres encore. Aussi, les matériaux utilisés sont vastes (molleton imprimé, polyester, cachemire, dentelle, élasthanne, lin, maille imprimée…) tout comme les coloris et motifs présentés (marron, bleu foncé, écru, bleu-marine, beige, imprimés à rayures, kaki…).  


Une carrière comme une évidence

mohlala tshepo the jeans maker

Quand le moment est venu pour Mohlala de faire carrière, il a naturellement choisi de se consacrer à la création de mode. En 2011, il a abandonné ses études à l'université de Johannesburg. Il avait appris les bases de la couture et du patronage et a décidé d'adopter une approche plus pratique en lançant une marque avec quelques amis à la place. "Nous nous sommes plutôt bien débrouillés pour les jeunes gens qui n'ont pas de diplôme entre les mains", explique Mohlala. Pendant environ deux ans, il s'est concentré sur l'art de la fabrication de jeans, un métier qu'il jugeait indispensable à Johannesburg à l'époque.

"En Afrique du Sud, il n'y a pas beaucoup de gens qui connaissent le jean", dit-il, ajoutant qu'il a également appris des techniques grâce aux cours de l'école Jean d'Amsterdam. "Il est parfois très difficile d'obtenir des informations, car tout ce que vous voulez n'est pas sur Internet". Peu à peu, Mohlala a commencé à se faire connaître pour les jeans qu'il fabriquait et s'est constitué une clientèle pour ses créations. "J'ai ouvert un compte Instagram appelé Tshepo the Jean Maker", dit-il. Il a décidé de se lancer dans l'aventure en 2015 et a lancé TSHEPO. "J'ai contracté un prêt de 8 000 rands, soit environ 400 dollars", explique-t-il. "J'ai lancé la marque avec seulement 100 paires de jeans. Je les vendais à partir de mon sac à dos. Puis l'affaire a pris de l'ampleur, et je faisais des livraisons à vélo".

tshepo mohlala jeans marque afrique du sud

Aujourd'hui, TSHEPO est l'une des marques de jeans les plus populaires d'Afrique du Sud. La variété et le style unique de la marque lui ont valu de se développer de la sorte, présentant des articles pour homme mais aussi pour femme, des basiques s’alliant à merveille avec un débardeur et des boots, avec un chemisier et des bottines, avec une doudoune et des mocassins, avec un polo brodé et des derbies, avec une tunique et des escarpins à talons, avec un trench ou des manteaux épais et des baskets, ou même avec une blouse et des sandales. Le style de la marque s'adapte et suit une certaine ligne de conduite. Depuis sa création, la marque s'est attachée à perfectionner un style spécifique appelé "Presidential Slim Fit", une silhouette intemporelle disponible en quatre lavages différents et destinée à flatter chaque client. (Avant que la pandémie ne frappe, Mohlala avait prévu de lancer deux nouveaux styles, mais ceux-ci sont maintenant en attente).

Il dit que le fait de se spécialiser sur une paire lui a permis de perfectionner le métier. "Fabriquer un jean à cinq poches semble probablement si simple, mais cela pourrait être l'une des choses les plus difficiles à assembler", dit-il. Dans le magasin de détail de TSHEPO, situé dans le quartier de Victoria Yards à Johannesburg, les clients peuvent également venir se faire ajuster un jean sur mesure. "C'est là que beaucoup de gens qui veulent jouer viennent jouer avec nous", dit-il. Coupe basse, coupe droite, bootleg, etc. Après que des tailleurs sur place prennent les mesures du client, les jeans sur mesure de Mohlala sont découpés dans des cotons provenant du Zimbabwe, puis les pièces sont assemblées dans une petite usine au Japon. "Le Zimbabwe possède l'un des meilleurs cotons au monde", dit-il. "Si vous parlez de denim de luxe, le coton du Zimbabwe est vraiment de première qualité."



Comme la marque continue d'évoluer, Mohlala prévoit de sortir de nouveaux styles de prêt-à-porter. Il souhaite également continuer à encourager un esprit de collaboration entre les amateurs de denim à Johannesburg : la plupart des images de sa campagne sont tournées sur des amateurs de denim locaux, par exemple. Selon lui, rien qu'à Johannesburg, l'appétit pour le jean continue de se développer et de croître de jour en jour. "En Afrique du Sud, le type de denim que vous portez représente ce que vous êtes", dit-il. "Ici, le denim est aussi important qu'au Royaume-Uni et en Amérique."


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.